Un système coopératif financé par les cotisations à construire avec la NEF et les Monnaies Locales

Les frais de fonctionnement et de développement du dispositif peuvent être pris en charge par les acteurs du Francoop grâce à un système de cotisations.

Les comptes de paiement Francoop pourraient être gérés par la Nef. Tout euro déposé sur un compte Francoop serait placé sur un fonds de garantie bancaire Nef et procurerait un Francoop utilisable dans le réseau coopératif via un système dématérialisé.

Soutenant la localisation des échanges sur leurs territoires, les monnaies locales pourraient devenir des porteurs locaux du Francoop. Elles pourraient être garanties en Francoop plutôt qu’en euro et les comptes de paiement Francoop pourraient être utilisés comme support numérique des monnaies locales.

D’autres relais citoyens du Francoop pourraient se développer sur les territoires en vue de promouvoir et de faire vivre la coopérative Francoop.

Ces relais pourraient aussi soutenir la création de structures coopératives visant à répondre aux besoins repérés localement.

Retour présentation